Aujourd'hui, nous sommes le vendredi 01 mars 2024, et il est 10:57:30 en Côte d'Ivoire. Lecture audio Cliquez ici pour ouvrir notre GPT

Equippe dirigeante

La mise en oeuvre de L’O.N.G. Hanhimanti requiert ces personnes compétentes en informatique, pour aveugles et mal-voyants et en accompagnement divers.
Les fonctions dans l’équipe dirigeante sont gratuites.
Toutefois,, l’Assemblée Générale fixe les taux de remboursement des frais de déplacement, missions, ou stages effectués par les membres de L’O.N.G dans le cadre de leurs fonctions.

LE PRÉSIDENT

Kouakou N’Gbra Guillaume Charbel

En savoir plus
Le président est le chef du bureau exécutif.
A ce titre :

  • Il convoque les Assemblées Générales et les réunions du Bureau Exécutif et veille à l’application des délibérations et des décisions qui y sont prises ;
  • Il représente L’ONG dans tous les actes de la vie civile et est investi de tous les pouvoirs à cet effet ;

Il a notamment qualifié pour rester en justice au nom de L’ONG.


LA VICE-PRÉSIDENTE.

Dié Yvette (Épouse) Kanga

La vice-présidente supplée le président en cas d’empêchement ;
A ce titre:

  • Elle assure l’intérim du président en cas de vacance due à une démission, un empêchement absolu pour une durée de cinq mois.
  • À l’issue de cette période, l’élection du nouveau président a lieu.

L’ASSISTANT INFORMATIQUE.

Michaël Lurkin

En savoir plus

L’assistant informatique de L’ONG supplée le Président en cas d’empêchement du vice-président. Il est chargé de :

  • Conduire la politique nationale informatique ;
  • Apporter une assistance-conseil dans l’utilisation des ntic ;
  • Contribuer à optimiser les ressources informatiques et à garantir la pérennité des acquis ;
  • Assurer la maîtrise d’œuvre des grands projets informatiques de L’O.N.G hanhimanti ;
  • Assurer la veille technologique ;
  • Fournir un appui dans l’installation et la configuration des logiciels de télécommunications nécessaires pour les interventions ;
  • Coordonner les projets informatiques de L’ONG Hanhimanti.

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL.

Kouassi Kouacou Roger

Le Secrétaire Général est le responsable administratif de l’ONG.
A ce titre :

  • Il rédige les procès-verbaux des délibérations et des décisions des Assemblées Générales et des réunions du Bureau Exécutif et en assure la transcription sur le registre prévu à cet effet ;
  • Il rédige toutes les correspondances de l’association ;
  • Il assure la garde des archives de l’association.

Le Secrétaire Général remplace le Président en cas d’absence ou d’empêchement lorsque la vice-présidente et l’assistant informatique sont indisponibles.


LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL ADJOINT.

Aguié Patrick Jacquelin Awi

Le Secrétaire Général Adjoint remplace le Secrétaire Général en cas d’absence ou d’empêchement.


LA TRÉSORIÈRE.

Sangaré Mariam :

La trésorière est la responsable financière de L’ONG.
Elle est chargé notamment du recouvrement des cotisations des membres.


LA TRÉSORIÈRE ADJOINTE.

Koffi Affoua Modiabi Blandine Epse Tiekou

La Trésorière Adjointe remplace le Trésorier Général en cas d’absence ou d’empêchement.


L’ASSISTANT ADMINISTRATIF.

Touré Hamadou

l’Assistant Administratif est responsable du soutien administratif et opérationnel de l’ONG.
Il a les responsabilités suivantes

  • Gestion des dossiers : gérer la documentation de l’ONG, y compris la gestion des archives, des contrats, des rapports et des autres documents administratifs.
  • Gestion des calendriers : aider à gérer les calendriers des événements de l’ONG,
  • ycompris les réunions, les événements, les voyages et les autres engagements.


LE RESPONSABLE AU DÉVELOPPEMENT DE L’ORGANISATION.

N’Guessan Franck Hervé

Le Responsable au Développement est responsable de la collecte de fonds et du développement de partenariats pour l’ONG.
Plus spécifiquement : :

  • Collecte de fonds : Développer et mettre en œuvre des stratégies de collecte de fonds pour l’ONG, y compris la recherche de financement auprès de donateurs individuels, d’entreprises, de fondations et d’autres sources.
  • Développement de partenariats : Établir des relations avec des partenaires potentiels, y compris des organisations gouvernementales et non gouvernementales, des entreprises, des universités et d’autres acteurs de la société civile.
  • Élaboration de propositions de financement : Rédiger des propositions de financement pour des projets spécifiques, y compris des budgets détaillés et des plans de mise en œuvre.
  • Gestion de la base de données des donateurs : Gérer la base de données des donateurs de l’ONG, y compris l’entrée de données, la maintenance de la base de données et la production de rapports sur les donateurs.

LE CHARGÉ À L’ORGANISATION.

Karamoh Roland

Le chargé à l’organisation est responsable de la coordination et de la mise en œuvre des activités de l’ONG.
Plus précisément, le chargé à l’organisation a les responsabilités suivantes:

  • Planification: Aider à développer des plans stratégiques pour l’ONG et à planifierles activités à court et à long terme.
  • Coordination: Coordonner les activités de l’ONG, y compris la coordination des différents projets et programmes, la gestion de l’équipe et des bénévoles, et la communication avec les partenaires et les bailleurs de fonds.
  • Gestion de projet :Gérer des projets spécifiques, y compris la planification, la budgétisation, le suivi et l’évaluation

LE CHARGÉ À LA COMMUNICATION.

Nalo Denis

Le chargé à la communication a pour rôle de développer et de mettre en œuvre des stratégies de communication qui soutiennent les objectifs de l’organisation.
Ses tâches comprennent :

  • Élaborer une stratégie de communication : Le chargé à la communication doit travailler en étroite collaboration avec la direction de l’ONG pour comprendre les objectifs de l’organisation et élaborer une stratégie de communication qui appuie ces objectifs.
  • Gérer les relations publiques : Le chargé à la communication est responsable de la gestion des relations publiques de l’ONG. Cela peut inclure la création de communiqués de presse, la coordination d’entrevues avec les médias, et la gestion des réseaux sociaux.
  • Gérer les communications internes : Le chargé à la communication doit également être responsable de la communication interne de l’ONG, en s’assurant que les membres sont bien informés des activités de l’organisation.
  • Élaborer des documents de communication : Le chargé à la communication est responsable de la production de documents de communication tels que des brochures, des présentations, des rapports d’activité, des vidéos ou des infographies, pour promouvoir les programmes et les activités de l’ONG.
  • Établir des partenariats : Le chargé à la communication peut être amené à collaborer avec d’autres organisations ou institutions pour développer des partenariats qui renforcent la visibilité de l’ONG.
  • Analyser les résultats : Le chargé à la communication doit être en mesure d’évaluer l’impact de la stratégie de communication de l’ONG et d’analyser les résultats pour améliorer les efforts futurs.

LA CHARGÉ DES BESOINS SPÉCIAUX EN INFORMATIQUE DES FEMMES.

Touré Rosalie

Le rôle de la chargée des besoins spéciaux en informatique des femmes est de promouvoir l’égalité des genres dans l’utilisation de la technologie de l’information et de la communication (TIC) et de s’assurer que les femmes, aveugles et malvoyants , ont accès aux outils et aux compétences nécessaires pour utiliser efficacement les ordinateurs et variantes d’ordinateurs qui leur sont accessibles. Les responsabilités spécifiques de la chargée des besoins spéciaux en informatique des femmes comprennent :

  • Évaluer les besoins: La chargée des besoins spéciaux en informatique des femmes doit identifier les besoins spécifiques des femmes aveugles et malvoyants , notamment celles ayant des besoins spéciaux, en termes d’accès à la technologie et aux compétences informatiques.
  • Développer des programmes de formation : La chargée des besoins spéciaux en informatique des femmes doit concevoir et mettre en œuvre des programmes de formation pour aider les femmes aveugles et malvoyants à acquérir les compétences nécessaires pour utiliser la technologie de manière efficace.
  • Sensibiliser aux questions de genre : La chargée des besoins spéciaux en informatique des femmes doit sensibiliser les parties prenantes de l’ONG aux questions de genre spécifiques aux aveugles et malvoyants en matière d’utilisation de la technologie et s’assurer que les programmes de l’ONG prennent en compte ces questions.
  • Faciliter l’accès à la technologie : La chargée des besoins spéciaux en informatique des femmes doit travailler avec les partenaires de l’ONG pour garantir que les femmes aveugles et malvoyants, ont accès à la technologie dont elles ont besoin pour réaliser leurs objectifs.
  • Assurer le suivi et l’évaluation : La chargée des besoins spéciaux en informatique des femmes doit surveiller et évaluer l’efficacité des programmes de l’ONG visant à améliorer l’accès des femmes aveugles et malvoyants à la technologie et à renforcer leurs compétences informatiques.

LES COMMISSAIRES AUX COMPTES.

Dié Koffi Gaudens

LE COMMISSAIRE AU COMPTE ADJOINT
Kanaté Yaya

Le rôle des commissaires aux comptes est d’effectuer une vérification indépendante et objective des comptes de l’ONG pour s’assurer que les finances de l’organisation sont gérées de manière transparente, responsable et conforme aux normes comptables en vigueur.
Les responsabilités spécifiques des commissaires aux comptes comprennent :

  • Examiner les états financiers: Les commissaires aux comptes examinent les états financiers de l’ONG, y compris le bilan, le compte de résultat et le tableau des flux de trésorerie, pour s’assurer qu’ils sont exacts et reflètent fidèlement la situation financière de l’organisation.
  • Évaluer les pratiques comptables: Les commissaires aux comptes évaluent les pratiques comptables de l’ONG pour s’assurer qu’elles sont conformes aux normes comptables en vigueur et qu’elles sont appliquées de manière cohérente.
  • Vérifier la gestion financière: Les commissaires aux comptes examinent la gestion financière de l’ONG pour s’assurer que les fonds sont utilisés de manière appropriée et en conformité avec les règles et les réglementations applicables.
  • Produire un rapport de vérification: Les commissaires aux comptes produisent un rapport de vérification qui résume leurs conclusions et recommandations pour l’amélioration des pratiques financières de l’ONG.
  • Communiquer avec la direction: Les commissaires aux comptes communiquent avec la direction de l’ONG pour discuter des résultats de leur vérification et des recommandations pour améliorer la gestion financière de l’organisation.

LES CONSEILLERS.

Les conseillers ont pour mission de fournir des conseils et des orientations stratégiques à l’ONG, de contribuer à la prise de décisions importantes et de soutenir les activités de l’organisation.
Les conseillers peuvent conseiller l’ONG sur les questions de politique, y compris les lois et règlements pertinents, les politiques gouvernementales et les questions de politique publique. Ils peuvent également aider à élaborer des politiques et des stratégies pour l’ONG.
Les conseillers peuvent aussi apporter leur expertise en matière de finance et de gestion financière à l’ONG. Ils peuvent aider à élaborer des budgets, à suivre les finances de l’ONG et à veiller à ce que l’organisation utilise ses ressources de manière efficace.
Les conseillers peuvent conseiller l’ONG sur la planification, le développement et la mise en œuvre de programmes et d’initiatives visant à soutenir les objectifs de l’organisation.
Les conseillers peuvent aider à établir des relations avec d’autres organisations et personnes qui peuvent aider l’ONG à atteindre ses objectifs. Ils peuvent également aider à établir des partenariats et des collaborations avec d’autres organisations.

Gounougo Ibrahim
Il est membre fondateur de L’ONG hanhimanti. .

Sery née Lia Odette
Elle conseille le président dans le choix des ONG pertinents dans l’atteinte des objectifs de L’ONG hanhimanti.

Antoinette Suzie Bassene
Elle conseille le président dans l’établissement des relations avec d’autres organisations et personnes qui peuvent aider l’ONG à atteindre ses objectifs. Elle peut également aider à établir des partenariats et des collaborations avec d’autres organisations.

Copyright ONG Hanhimanti. Tous droits réservés.
Technologie web développer par ALTERNATE SYSTEM Michaël Lurkin). Hanhimanti.com utilise le logiciel libre WP-Ultime.

L'interface de ce site est optimisé pour les ordinateurs pc/mac ainsi que pour tout les terminaux mobile.